You are currently viewing Investissement locatif, sur quelle durée emprunter ?

Investissement locatif, sur quelle durée emprunter ?

  • Post category:Immobilier
  • Temps de lecture :4 min de lecture

Si vous avez l’intention de vous lancer dans l’investissement locatif, quel est votre objectif ?
Gagner de l’argent maintenant ? ou gagner de l’argent après le remboursement de votre crédit ?

Je pense que votre choix est vite fait. Pour générer des revenus passifs immédiatement et pas dans 25 ans, vous devez acheter un bien qui s’autofinance. C’est à dire que le loyer que vous percevez doit permettre de payer au moins la mensualité de votre emprunt. Même si dans l’idéal, il faudrait que le loyer puisse également couvrir une partie des différentes charges de votre investissement (impôts, charges de copropriété…).

Ainsi, pour que votre opération s’autofinance largement, vous pouvez soit augmenter le loyer ou soit diminuer la mensualité de votre emprunt, votre but étant de creuser le plus grand écart entre ces 2 variables.  Et concernant la 2ème option, pour faire en sorte que votre mensualité soit la plus faible possible, il n’existe pas 4 solutions, cela passe par un emprunt sur la durée maximale autorisée (25 ans). En effet, plus la durée d’un crédit est longue et plus la mensualité sera faible. 

Évolution de la mensualité d’un crédit par rapport à la durée

En choisissant la durée la plus longue pour votre emprunt, vous optez également pour une tranquillité d’esprit concernant votre situation financière. En effet, avec une mensualité faible, vous pourrez plus facilement mettre de l’argent de côté pour vous prémunir d’éventuels travaux ou encore anticiper les périodes sans locataire.

De plus, si vous souhaitez plus tard acquérir un autre bien, votre chargé de compte verra que vous savez générer des revenus avec l’immobilier. Vous aurez plus de chance de gagner sa confiance et d’obtenir un nouveau crédit.

Dans le cas contraire, si vous empruntez sur une période courte et que votre mensualité est supérieure à votre loyer, vous perdez de l’argent chaque mois. Votre investissement ne vous fait générer aucun revenu et votre pouvoir d’achat se retrouve diminué. Pour une prochaine acquisition, il vous sera très difficile de convaincre votre chargé de vous prêter à nouveau.
De même, lorsqu’il y aura des travaux à prévoir ou des mois sans loyer, cela deviendra très difficile financièrement.

Le principal inconvénient d’emprunter sur une longue période, c’est que vous paierez au final plus d’intérêts. Mais comme nous l’avons vu précédemment, si votre bien s’autofinance, c’est-à-dire que le loyer couvre la mensualité, on pourrait donc presque dire que c’est le locataire qui rembourse indirectement votre crédit, intérêts tout compris. Vu de cette manière, il devient moins absurde de payer plus d’intérêts et donc de choisir la durée d’emprunt la plus longue pour votre investissement locatif.