You are currently viewing Ce que vous devez savoir avant de renégocier votre crédit immo

Ce que vous devez savoir avant de renégocier votre crédit immo

  • Post category:Immobilier
  • Temps de lecture :5 min de lecture

Aujourd’hui les taux d’intérêts sont historiquement bas, pour un individu qui a contracté un prêt immobilier il y a quelques années c’est une excellente opportunité de réaliser de grandes économies en renégociant son taux d’intérêt.

Voici quelques points à connaître avant de vous lancer dans l’aventure et qui vous permettront certainement de choisir la meilleure solution :

  • Il est plus avantageux de renégocier votre crédit en début de remboursement, lorsqu’il vous reste encore plus de la moitié des années à rembourser. Mais rien ne vous empêche, si vous êtes en fin de remboursement, de faire quelques simulations pour savoir si l’opération vous sera toujours favorable.
  • Les frais pour la renégociation du taux de votre crédit, appelés frais d’avenant, varient d’une banque à une autre. Actuellement (juillet 2021), ces frais s’élèvent à :
    12.204 FCP à la SOCREDO ;
    1% du capital emprunté (min. 100.000 FCP) à la Banque de Polynésie ;
    – 1% du capital restant du (min. 100.000 FCP) à la Banque de Tahiti.
  • Allez voir au moins une autre banque avant de prendre rendez-vous avec votre banque. Cela vous permettra de connaître les taux pratiqués par la concurrence mais aussi d’avoir un argument de taille pour négocier avec votre conseiller.
  • Lorsque vous irez voir une autre banque, on parle de rachat de crédit et non plus de renégociation. La nouvelle banque va racheter votre crédit à votre banque actuelle.
  • Généralement, votre banque vous accordera un taux renégocié égal à la moyenne entre le taux initial de votre prêt et le taux d’aujourd’hui.
Exemple : 
taux de votre crédit = 3,50% 
taux actuel = 2%
taux renégocié = (3,50+2) / 2 = 2,75% 
  • Vous obtiendrez « toujours » un meilleur taux chez une banque concurrente car elle rachètera votre crédit au taux actuel et non en calculant un taux moyen (voir point précédent). Mais cela ne veut pas dire que changer de banque sera forcement la meilleure solution pour vous car...
  • Lors du rachat de votre crédit immobilier par une autre banque, vous devrez payer des frais supplémentaires. Il s’agit des indemnités de remboursement anticipé (IRA) afin de solder le prêt dans votre banque actuelle et les frais de dossier pour le montage du crédit dans la nouvelle banque.
    De plus, si votre crédit comprend une garantie hypothèque, vous devrez également payer les frais de mainlevée d’hypothèque et les frais de la nouvelle hypothèque.
    Il est possible d’inclure tous ces frais dans le montant du rachat de votre crédit.
  • Pour savoir quelle offre est la plus intéressante entre celle de votre banque et celle d’une autre banque, il ne suffit pas de comparer les taux d’intérêt. Vous devrez surtout comparez le coût du crédit, c’est-à-dire le montant total des intérêts que vous paierez dans chaque cas.
  • En renégociant le taux d’intérêt de votre crédit, vous avez le choix entre 2 solutions :
    1- Garder la même durée de remboursement. Cette solution vous permet de réduire votre mensualité et donc d’augmenter votre reste à vivre. C’est un choix intéressant si vous êtes à sec chaque fin de mois ou que vous souhaitez faire baisser votre taux d’endettement.
    2- Diminuer la durée de remboursement en gardant la même mensualité de crédit. Cette solution est la plus intéressante à long terme puisqu’en réduisant la durée de remboursement, vous réduisez de manière significative le coût de votre crédit (vous gagnez quelques années de remboursement par rapport à la solution 1). C’est un choix intéressant si vous êtes à l’aise financièrement et que vous souhaitez solder au plus vite votre dette.